Comment réussir son entretien d'embauche en 9 points

- 4 mins

Article un peu spécial aujourd’hui puisqu’on ne va pas parler de code, ni même logiciel, mais plutôt de : Comment réussir son entretien d’embauche.

Vous vous rappellez certainement votre premier entretient d’embauche, mais si, les mains mouattes, les joues rouges, du mal à parler, on a même l’impression qu’on a la Parkinson. Bon ok, je l’avoue je parle pour moi aussi… Mais ça c’était avant !

1 – Connaître son CV sur le boût des doigts.

En effet, on se sent mieux dans ses baskets quand on sait de quoi on parle, pas vrai ? Et puis ça évite de passer pour un crétin qui ne connait pas sa propre vie… Révisez si vous en avez besoin 2 jours avant.

2 – Connaître la fiche de l’offre sur le boût des doigts.

Évidemment, ça sert de savoir de quoi on parle mais aussi pourquoi on parle. Si vous ne connaissez pas les “pré-requis” du poste à pourvoir vous ne pourrez pas vous justifier de ce côté là, il n’en sera que plus difficile d’expliquer pourquoi ce poste vous intérresse et pourquoi vous êtes apte à le prendre.

3 – Un look parfait, une attitude parfaite.

Tout d’abord, sachez que votre entretien démarre dès que vous passez le seuil de la porte de l’entreprise. Les gens que vous croiserez dans les couloirs, encore faut-il qu’il y en ait, auront une meilleure opinion de vous si vous vous tenez droit et fermement. Ça peut servir si votre recruteur leur demande votre comportement dès l’entrée. De même, pour un entretien dans un open-space, faîtes attention aux personnes à côtés, même si elles ont la tête dans leur clavier, il se peut qu’elles vous entendent parler.

4 – Garder le contact visuel.

Si vous avez des doutes là dessus, je vous conseille de lire ce livre – 2 Minutes pour convaincre. C’est très important de toujours regarder son interllocuteur, cela vaut également pour la vie de tous les jours bien entendu. Rappellez vous la dernière fois que vous avez parlé à quelqu’un qui ne vous regardait pas…

5 – Prendre des notes.

C’est un gage de sérieux, un candidat ne prennant pas de notes sera moins bien vu qu’un candidat en prennant. Cela prouve que vous écoutez attentivement ce que votre recruteur à a vous dire et que ça a une valeur pour vous.

6 – Préparez un monologue.

Il peut s’avérer très utile d’avoir préalablement préparé un monologue. Certains recruteurs vous diront simplement “Qu’as-tu à dire ?”. A vous d’avoir préparé ce qu’il faut pour l’épater. 5 minutes suffiront amplement. En revanche, si votre entretien se fait par questions/réponses, vous n’aurez d’autres choix que d’avoir prévu quelques questions qu’il pourrait éventuellement vous poser.

7 – Ne pas avoir peur de ne pas savoir.

Comme dit précédemment, il peut arriver que votre entretien se fasse par de simples questions. Dans ce cas, si vous ne savez pas, ne cherchez pas, dîtes simplement que vous ne savez pas, mais que vous vous ferez un plaisir de l’écouter vous expliquer brièvement ou, le cas échéant, de chercher vous même. Avouez qu’il vaut mieux un simple “Je ne sais pas” au lieu d’un “Hum…racle la gorge devient tout rouge je pense que …” Non, en fait vous vous êtes gourrés. Recalé.

#

8 – Pour une fois, ne soyez pas concis !

Mais soyez clair dans vos réponses. Ces dernières ne devront pas être simplement “Oui” ou “Non”, argumentez, PRÉPAREZ À L’AVANCE ! Si vous n’argumentez pas, le recruteur pensera que vous n’en avez rien à faire de ce job et qu’il ferait mieux de le donner à un autre plus motivé que vous. Dans ce cas, préparez votre manteau et levez vous de la chaise.

9 – Blaguez !

Attention, ce mot peut porter à confusion, quand je dis blaguez ce n’est pas : “C’est toto qui va à la pêche …” mais plutôt :

« le recruteur : Nous on fait de la hotline vous : Ça tombe bien, quand j’étais petit j’adorais faire des canulars téléphoniques ! le recruteur : Hahaha ! vous : Hahaha !

Ca permettra d’apporter un peu de bonne humeur à ce lieu plein de stress et donnera une meilleure image de vous, plus joyeuse et plus positive. J’écris cet article car j’ai passé un entretien aujourd’hui, enfin, si on peux dire, et que ça c’est plutôt pas mal déroulé parce que j’avais lu cet article juste avant : Comment réussir votre entretien d’embauche et voici donc ce que j’en ai tiré. Si, toi lecteur, tu as une remarque, n’hésite pas, met un commentaire, je réponds (parfois).

Jeremy Montesinos

Jeremy Montesinos

Amoureux de nouvelles technologies, de Kung Fu et de nouilles

rss facebook twitter github youtube mail spotify lastfm instagram linkedin google google-plus pinterest medium vimeo stackoverflow reddit quora code gitlab